Un certain goût de fer

Project Description

Un certain goût de fer est une création théâtrale ayant pour but de questionner notre rapport au monde, à  l’argent, à nos rêves et aux autres. Prenant la forme d’un monologue en huis clos, le public aura l’occasion d’observer et de se laisser observer par le personnage principal. L’idée de base de ce travail est d’utiliser les pérégrinations mentales d’un homme lambda pour remettre en question l’objectivité, le sens de la morale… En effet, lorsqu’on approche de questions morales importantes, lorsDSC_1120que nos rêves ou ambitions sont remises en questions, comment faire preuves  d’objectivité? Quels chemins la pensée peut-elle emprunter pour se justifier ou s’accuser? Face à un choix impossible, quels raisonnement préétablis peuvent nous aider à y voir plus clair? Un certain goût de fer s’attaque au doute et, par là, à ce que la raison humaine a de plus fragile et de plus complexe.

Cette pièce a été créée pour le festival de jeune création Les Etats Généreux en Mai 2014. A cette occasion, la pièce a été jouée deux fois. Yed Prior souhaite donner à cette création originale et prometteuse la possibilité de mûrir et d’être diffusée.

Une résidence de création est prévue pour Septembre 2016 au théâtre de Montluel.

Les dates de représentations seront postées sur le site dès que possible.

 

 

Ecrit et Joué par Julien Keryhuel.

Mis en scène par Juline Grangé.

Back to Top
Enter your Infotext or Widgets here...